Projet pédagogique

L’histoire de la création de notre service d’accueil de jour est étroitement liée à l’accompagnement dans un autre cadre (celui des loisirs actifs) de jeunes adultes en situation de handicap mental. Dans cette étape charnière entre l’adolescence et l’âge adulte, l’inquiétude de nombreux parents pour l’après école, le stress « de trouver une place » mais pas n’importe quelle place, « une place » qui tienne compte des envies et des capacités de leur enfant, la détermination des parents et leur désarroi nous ont interpellés. Pour ces jeunes adultes dont certains avaient été refusés en ETA, n’y avait-il d’autre choix que les centres de jour classiques ? Que proposer à ces jeunes adultes qui ne sont pas assez performantes pour travailler dans une ETA, mais qui ont néanmoins un potentiel qui va bien au-delà de ce que leur demandent les structures de type occupationnel ?

Notre réponse se veut complémentaire. Les structures dont il est question ci-dessus sont utiles et nécessaires, mais elles ne conviennent pas forcément à toutes les personnes atteintes d’une déficience mentale. Le handicap est multiple, le handicap mental l’est aussi. Il est important de trouver des réponses adaptées à des besoins particuliers.

Nous avons donc choisi de créer une petite structure dynamique, où l’on continue à parier sur les possibilités de développement des personnes handicapées mentales, en les stimulant tant d’un point de vue psychomoteur et sensorimoteur, que cognitif, relationnel et affectif. Ce pari implique un engagement mutuel. Nous veillons au bien être de ces personnes aujourd’hui et nous les aidons à préparer leur avenir en renforçant leurs acquis et en élargissant leur champ d’autonomie.

Dans une logique d’inclusion, nous parions sur leur potentiel à prendre une place active au sein de la société. Nous affirmons leur droit à être acteur de leur vie, à prendre une place de citoyens à part entière. En corollaire nous les mettrons face à leurs devoirs et responsabilités.

Nous refusons d’être un lieu de « placement » nous voulons être tournés vers le monde qui nous entoure, sortir le handicap au grand jour pour battre en brèche les préjugés qui lui sont associés, favoriser la reconnaissance sociale des personnes handicapées, décloisonner le secteur.

Notre service s’inscrit dans une perspective de développement durable. Axé autour de la notion de protection de l’environnement : tri des déchets, récupération d’eau de pluie, utilisation de l’énergie solaire, compostage…

Télécharger le Projet de service 2015